foto-Lise-Berthaud-8x8-BR

Lise Berthaud

Née en 1982, Lise Berthaud a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Pierre-Henry Xuereb et Gérard Caussé. A 18 ans, elle est lauréate du Concours Européen des Jeunes Interprètes. Elle remporte en 2005 le Prix Hindemith du Concours International de Genève. Elle collabore avec de nombreux compositeurs dont Philippe Hersant, Thierry Escaich, Henri Dutilleux, Gyorgy Kurtag, ou encore Jérémie Rohrer, ou Guillaume Connesson dont elle crée l’œuvre pour alto et piano en septembre 2007.

En 2009, elle est nominée aux Victoires de la Musique Classique comme révélation instrumentale de l’Année.

En soliste, elle est l’invitée d’orchestres comme le Iceland Symphony Orchestra, le Hong-Kong Sinfonietta, le Düsseldorfer Symphoniker, le Sinfonia Varsovia, les Musiciens du Louvre, l’orchestre National de Lyon, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Wroclaw, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre de Chambre de Wallonie, l’Orchestre Philharmonique de Sao Paulo,… Elle joue sous la direction de Paul Mc Creesh, Leonard Slatkin, Marc Minkowski, François Leleux, Fabien Gabel, ou encore Emmanuel Krivine qui l’emmène en tournée avec Harold en Italie et l’Orchestre Français des jeunes alors qu’elle n’a que 20 ans.

En septembre 2013,elle est sélectionnée dans le prestigieux programme BBC New Generation Artist pour les saisons 2013-2015. Elle est invitée à jouer le concerto pour alto der Schwanendreher de Paul Hindemith avec le BBC Symphony dirigé par Sakari Oramo. Elle est également l’invitée du BBC Philharmonic, du BBC National Orchestra of Wales, puis donne des récitals dans de prestigieux festivals et salles de concerts : Wigmore Hall, Festival d’Auvers-sur-Oise, Festival de Pâques de Renaud Capuçon à Aix en Provence, Kammermusikfest Lockenhaus. En octobre 2013, Leonard Slatkin la choisit pour interpréter et enregistrer « Harold » (pour Naxos) en Italie avec l’Orchestre National de Lyon.

Elle se produit en récital ou en musique de chambre au Théâtre des Champs-Elysées, Salle Pleyel, Théâtre du Châtelet, Auditorium du Musée d’Orsay, Abbaye de l’Epau, Salle Molière de Lyon, MC2 de Grenoble, Louisiana au Danemark, Palazzetto Bru Zane de Venise, King’s Place à Londres, aux Festivals de Moritzburg, de Menton, de Deauville, Festival Berlioz de la Côte Saint-André, La Roque d’Anthéron, Folle Journée de Nantes, Festival Radio France et Montpellier, Salon de Provence, Festival de l’Epau, Festival Messiaen de la Meije, Festival de Bel Air, Moments Musicaux de La Baule, Sunmore Festival en Norvège,…

Passionnée de musique de chambre, elle partage régulièrement l’affiche avec des artistes tels que Renaud Capuçon, Eric Le Sage, Augustin Dumay, Pierre-Laurent Aimard, Louis Lortie, David Grimal, Emmanuel Pahud, Gordan Nikollich, Martin Helmchen, Marie-Elisabeth Ecker, Daishin Kashimoto, les Quatuors Ebène et Modigliani.

Elle est membre co-fondatrice du Quatuor Strada (avec Suliman Altmeyer, Pierre Fouchenneret et François Salque).

Après avoir pris part aux enregistrements Schumann et Fauré d’Eric Le Sage chez Alpha, elle enregistre pour Aparté un premier disque en leader avec le pianiste Adam Laloum qui paraît en octobre 2013. Les critiques sont unanimes : diapason d’or, clé Resmusica, sélection Radio Classique, sélection France Inter.