L'orgue Théodore Puget

L’orgue qui orne le mur occidental de l’église Saint-Michel de Lagrasse est l’œuvre de la manufacture d’orgues « Puget et fils », fondée à Toulouse en 1841. Construit à l’origine pour le couvent des Carmes de Carcassonne, monté et harmonisé par François Puget, fils ainé de Théodore, l’orgue fut inauguré le 17 février 1853 par Hermann Cohen, l’un des plus remarquables disciples de Franz Liszt.

De légères modifications sont effectuées par la Maison Puget en 1866. L’orgue est inauguré par Charles Scheurer, organiste de la cathédrale de Carcassonne, Germain, organiste de Saint-Vincent de Carcassonne et Joseph Leybach, organiste de l’église Métropole de Toulouse, du 24 au 27 mai 1866.

Il sera finalement vendu et transféré en l’église de Lagrasse en 1883. Construit à l’origine avec trois claviers, il fut ramené à deux claviers lors de son transfert à Lagrasse. Le premier faisait parler les jeux de fonds de l’actuel 1er clavier, tandis que le second en faisait parler les jeux d’anches. La mécanique était déjà actionnée par une machine Barker, toujours présente dans l’instrument.

Restauré et à nouveau modifié par Maurice Puget en 1953, l’orgue sera finalement restitué dans son état d’origine par Jean Daldosso, facteur d’orgue à Gimont (32) et inauguré par Michel Bouvard, le 17 novembre 1996.

lagrasse-l-orgue-theodore-puget-1853

I – Grand-Orgue (54 notes)

Bourdon 16′

Montre 8′

Solicional 8′ [sic]

Bourdon 8′

Prestant 4′

Doublette 2′

Plein-jeu

Bombarde 16′

Trompette 8

Clairon 4′

II – Récit expressif (54 notes)

Flûte harmonique 8′

Gambe 8′

Voix céleste 8′

Flûte octaviante 4′

Petite flûte 2′

Trompette 8′

Hautbois et Basson 8′

Voix humaine 8′

Pédale (30 notes)

Flûte 16′

Flûte 8′

Flûte 4′

Bombarde 16′

Trompette 8′

Clairon 4′

Accessoires

Tonneire [sic]

Tirasses

Anches Pédale

Anches Grand-Orgue

Anches Récit

Appel Grand-Orgue

Appel Récit (sur le Grand-Orgue)

Trémolo Récit

Expression à cuillère