Elene-Golgevit-2

Elène Golgevit

Après des études musicales au CNR de Montpellier où elle obtient ses prix en Chant et Flûte traversière, Elène Golgevit se perfectionne en Italie avec le Maestro Roberto Caverni, en France avec la soprano Françoise Garner puis avec Margreet Honig. Elle s’est également formée auprès du phoniatre Benoît Amy de la Bretèque, spécialiste des questions d’éducation et de rééducation de la voix.
Elle est engagée très tôt comme soliste d’oratorio tant en France qu’en Italie dans le Myriamsiegesgesang de Schubert, la croisade des enfants de Pierné, le Stabat Mater de Pergolèse, le Gloria de Vivaldi, la Passion selon St Jean de Bach, les Motets de Gilles, la Messe du couronnement de Mozart, la 4° symphonie de G.Mahler…
Elle crée plusieurs opéras contemporains : Sens contre sens d’Alain Joule, Le plaisir et l’innocence de Richard Breton, elle est également la doublure de Juliette dans Roméo et Juliette de Pascal Dusapin à Paris.
Elle se produit également en récital avec le quintette à cordes des Solistes de Moscou, celui de Richard Dubugnon et avec le Quatuor de Flûtes traversières Jack Leff. Elle participe également aux productions d’Iphigénie en Aulide de Glück, Samson et Dalila de St Saëns, La Bohème de Puccini, Cavalleria rusticana de Mascagni et Pagliacci de Leoncavallo à l’Opéra de Montpellier. Elle est le rôle titre dans La fille du Tambour Major d’Offenbach, Adèle dans Die Fledermaus de J.Strauss au Sébastopol à Lille.